Résultat de la consultation autour des yaourts à la vanille !

Nos yaourts à la vanille solidaires créés en 2021 ont des difficultés en rayon… Nous avons demandé la mobilisation de tous les sociétaires pour décider collectivement comment les aider ! 💪

Les différentes problématiques auxquelles sont sujets les yaourts vanille des consommateurs :

  • Le placement en rayon. La très grande majorité du temps, les yaourts à la vanille se retrouvent positionnés à côté des yaourt nature CQLP du fait de leurs emballages similaires. Les conséquences :
    • L’écart prix. Nos yaourts vanille se retrouvent comparés à des yaourts nature qui sont bien moins chers
    • Ne pas être trouvé par les consommateurs cherchant des yaourts vanille. Le rayon aromatisé est la plupart du temps plus éloigné
    • Être confondu avec un yaourt nature sucré
  • Le blocage dans la plupart des enseignes de supermarchés. Par manque de place, elles préféreraient un plus petit conditionnement, ce qui nous prive de nombreux magasins
  • Le prix conseillé élevé dans un contexte inflationniste et de rationalisation des achats. Pour continuer de soutenir les producteurs au juste prix, les yaourts à la vanille sont passés au prix voté conseillé de 2,95 € à 3,35 € depuis le mois de mars. 

Ce dernier point est capital, car c‘est à partir de là que nous avons constaté une forte baisse des volumes.

L’enseigne Carrefour Market, qui pesait près de 50% des volumes, a pris la décision de diminuer la présence de nos yaourts vanille car ils n’étaient pas suffisamment vendus : nous en vendions moins de 3 packs par semaine par magasin, le reste devenant impropre à la vente. La perte de ces nombreux magasins rend la situation insoutenable pour Eurial, notre partenaire fabricant, qui produit à perte faute de débouchés suffisants. 

Il nous faut donc agir rapidement afin de continuer à soutenir les producteurs de lait pour les yaourts, dont la vanille représente près de 10% des volumes totaux à l’année payés au prix CQLP.

👉 Les sociétaires devaient voter collectivement l’arrêt des yaourts à la vanille ou la création des yaourts à la vanille des consommateurs vendus par 4 pour continuer de soutenir les producteurs.   

Résultats

Merci aux 601 sociétaires qui ont voté ! 😊

La décision est très nette avec 95,51% de oui pour trouver les yaourts à la vanille en x4 plutôt qu’en x8. Concernant l’emballage, à plus de 85% des voix, les sociétaires choisissent de mettre en place 4 pots de yaourts à la vanille sans emballage carton après la période de transition d’écoulement des stocks.

Les yaourts à la vanille seront disponibles dans ce nouveau format d’ici le mois d’octobre 2023, puis sans suremballage carton d’ici mars 2024 (le temps d’écouler les stocks). Nous vous tiendrons informés ! 😉 

Plus de détails sur les 2 solutions qui se présentent

Aujourd’hui deux solutions se présentent à nous :

  • 1. Arrêter le yaourt à la vanille. Le risque est de diminuer (entre 8% et 10% à l’année) les volumes rémunérés au juste prix CQLP voté collectivement (0,54€/L) pour les producteurs de lait associés à ce produit.
  • 2. Créer des yaourts à la vanille vendus « x4 » pour continuer de soutenir au mieux les producteurs via ce produit.

Le prix conseillé des yaourts à la vanille en x4 avec suremballage carton serait de : 1,72€ soit 3,44€/kg vs 3,35€/kg actuellement.

L’écart de prix conseillé s’explique par le fait que :

  • Le coût du carton est actuellement plus élevé que les estimations faites lors de la création des yaourts à la vanille x8
  • La logistique est un peu + chère (les emballages étant + petits il y a besoin d’une manutention + importante pour préparer les commandes)

NB : Seul le format change, la recette des yaourts à la vanille, elle, reste inchangée ! 😉

Concrètement ce que ce changement de format engendrerait

Techniquement le passage au format x4 nécessite forcément plusieurs changements :  

  • Changer le code barre du produit. Il est possible que certains magasins ne recommandent pas le produit en x4.
  • Retravailler l’emballage. Cela va nous permettra de retravailler les couleurs pour que ces yaourts soient plus clairement identifiés comme des yaourts à la vanille et ainsi pallier le mauvais placement en rayon.
  • Expliquer aux enseignes que nous changeons le format, mais que le produit reste le même. 

Les actions menées en parallèle pour soutenir le produit

En plus de ce relancement global du produit, les équipes d’Eurial et CQLP vont continuer leur travail auprès des enseignes afin d’aider le produit à être au bon emplacement dans le rayon. 💪

Un test de “porte étiquette” (cadre bleu autour de l’étiquette-prix) va également être fait pour rendre le produit plus visible. 👀

Sur le même thème

👉 Voir tous les articles

Tous ensemble pour aider les producteurs !

Déjà 30 000 personnes prêtes à déployer cette étiquette solidaire en soutien aux producteurs !