Explosion des coûts de production : ajustement de la rémunération des producteurs

Rappel du contexte et des précédents votes

En février dernier, nous avons validé l’augmentation de la rémunération des producteurs face à l’explosion sans précédent des coûts de production (énergie, engrais, matières premières…). Merci encore à tous pour ce vote solidaire qui permet aux producteurs de continuer d’être rémunérés au juste prix.

👉 Rappel du précédent vote des consommateurs-sociétaires.

Les produits sujets à ces premières hausses arrivent d’ailleurs en rayon petit à petit ! La brique de lait et les œufs plein air sont en train d’arriver en magasin, n’hésitez pas à nous envoyer des photos si vous les trouvez en rayon ! 😊

Nouvelle consultation collective pour les produits du rayon « crèmerie » (lait, yaourts, fromage blanc, beurre de baratte)

Le contexte est tel que nous devons valider un ajustement de cette rémunération. Nous devons le faire pour continuer de soutenir les producteurs et nous assurer qu’ils sont toujours rémunérés au juste prix. 

Bien que la première hausse permette aux producteurs de voir l’avenir plus sereinement en étant rémunérés 43cts/litre de lait, ils nous informent aujourd’hui qu’avec les coûts qui continuent d’augmenter, leur rémunération sera de nouveau insuffisante d’ici quelques mois. 

Comment fait-on pour nous assurer de garder le juste prix pour les producteurs ? 

Pour anticiper les hausses des coûts et nous assurer que les producteurs sont toujours rémunérés à un prix juste :  

  • On reste en contact perpétuel avec les producteurs et partenaires pour rester alertes sur leurs besoins 
  • On se base sur les indices calculés chaque mois par l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques), appelés les indices IPAMPA, qui permettent de suivre l’évolution d’une partie des charges des producteurs (cf. “plus d’informations”) et qui nous permettent d’obtenir une estimation mensuelle (avec un mois de retard) des coûts de production des producteurs. 

Suite à la publication du dernier indice IPAMPA du mois d’avril combiné aux différentes données en notre possession ainsi qu’aux derniers échanges avec les producteurs, ces derniers nous confirment qu’il faut un ajustement de leur rémunération à 47cts/litre de lait (contre 43cts/litre actuellement). 

D’autre part, les partenaires fabricants font également face à des hausses de coûts importantes (énergie, emballages, transport…) qu’ils sont contraints de répercuter dans leur prix de vente. 

Pour le lait, le nouveau prix voté conseillé en rayon serait de 1,11€ (contre 1,03€ actuellement). 

Il comprendrait donc l’ajustement de la rémunération des producteurs de 0,43€/L à 0,47€/L (2 centimes liés à l’augmentation du prix des aliments achetés, 1 centime lié à l’augmentation du prix des engrais, 0,7 centime lié à l’augmentation du prix de l’énergie et 0,3 centime lié à l’augmentation de tous les autres postes de dépense) et l’ajout de 0,04€ à destination du partenaire fabricant LSDH (1,4 centimes liés à l’énergie (électricité pour faire fonctionner les machines et gaz pour le chauffage du lait), 1 centime lié à l’emballage et 0,8 centime lié au transport (collecte + livraison)). 

Pour les autres produits concernés (fromage blanc, yaourts, beurre de baratte), nous sommes en train d’échanger avec les différents partenaires, nous aurons bientôt les informations sur les prix votés conseillés.

👉 Pour garantir que les produits que nous avons créés tous ensemble restent équitables, nous devons une nouvelle fois décider si nous validons cette hausse 

Résultats

Cette hausse de rémunération des producteurs a une nouvelle fois été validée par une grande majorité de sociétaires (96% des votes), merci à tous ! 🙏

  • Tous les producteurs de lait associés à la démarche bénéficient de cette hausse
    Les producteurs pour les yaourts et le fromage blanc seront dès le mois de septembre rémunérés au juste prix de 0,47€/L de lait. Les producteurs pour le beurre de baratte seront rémunérés à 0,485€/L de lait (du fait de son cahier des charges Bleu-Blanc-Cœur). Cela va avoir un impact sur le prix voté conseillé en rayon, nous vous informerons pour chaque produit précisément dès leur arrivée en rayon.
  • Exception pour les producteurs associés à la démarche pour les briques de lait CQLP
    Petit changement pour les producteurs associés à la démarche pour le lait “C’est qui le Patron ?!”. Ils sont revenus sur leur décision d’augmenter leur rémunération à 0,47€/L de lait. Après de nombreux échanges entre producteurs, ils nous confirment avoir décidé de finalement porter leur rémunération à 0,45€/L. Ils attestent que cette rémunération est juste et leur permet de vivre dignement de leur travail tout en faisant un petit effort dans ce contexte de forte inflation pour les consommateurs : ils tiennent à ce que le prix voté conseillé de la brique de lait bleue en rayon passe à 1,09€ et non 1,11€ comme initialement voté.

Plus d'informations

Qu’est-ce que l’indice IPAMPA ?

IPAMPA – Indices des Prix d’Achat de Moyens de Production Agricole : ils mesurent pour de nombreux postes de dépense (semences, alimentation, engrais etc.) les variations des prix que supportent les exploitations agricoles. Pour les élaborer, des milliers de prix sont relevés chaque mois chez des agro-fournisseurs, puis l’Insee calcule l’augmentation moyenne pour chaque poste de dépense des producteurs. 

Qu'en est-il des producteurs de lait bio ?

La rémunération votée collectivement lors de l’élaboration du cahier des charges du lait bio est toujours juste. Ils sont rémunérés 550€/T de lait bio vendu ce qui leur permet de vivre dignement de leur travail et d’investir sur leur exploitation.

Pourquoi ne pas beaucoup augmenter d’un coup plutôt que de revoter tous les 3 mois ?

La hausse de la rémunération implique une hausse du prix voté conseillé. Il vaut mieux augmenter les prix au fur et à mesure pour s’assurer de ne pas être trop en décalage avec le rayon et donc pour ne pas être déréférencés des magasins. De plus, les évolutions de coûts actuelles sont très difficiles à anticiper sur du long terme 

Besoin de la mobilisation de tous ! 💪

Le lait bio et le concassé de tomates arrivent en rayon.

S’ils ne sont pas encore dans votre magasin, demandez leur arrivée 👇